Accueil Document

Koléa, la reine du Sahel

Par Hassina AMROUNI, oct 2018.

Bien que l’Histoire ancienne de cette région reste assez floue, on sait toutefois qu’elle n’a pas été de tout repos. Détruite lors des conflits ayant opposé ses habitants originels aux différents conquérants qui ont voulu en prendre possession, la ville de Koléa sera reconstruite en 1550 par Hassan Ben Kheireddine plus connu sous le nom de Hassan Pacha sur l’emplacement d’un ancien établissement romain connu sous le nom de Casae Calventi. La ville qui jouit d’une position dominante surplombant Lire plus

Koléa

Riche héritage patrimonial

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Les Andalous ne sont pas les seuls à avoir, cependant, imprimé leur identité à la ville de Koléa, les Turcs aussi s’imposeront dans le paysage quotidien des habitants de cette ville, et d’ailleurs aussi, à travers no

Sidi Ali Embarek

Le saint patron de Koléa

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

On la connut aussi sous le nom de la « Vertueuse » car ses habitants étaient réputés pour leur vertu et leur foi, signe de la protection du grand marabout, Sidi Ali Embarek, saint patron de la ville.

Mohammed Ben Allel

Khalifa de l’Emir Abdelkader

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Né vers 1810, le jeune Mohamed reçoit un enseignement religieux auprès de son oncle El Hadj Mahieddine Esseghir Ben Embarek.

Koléa, entre musique et théâtre

L’histoire de Koléa avec la musique andalouse est vieille de plus de 400 ans

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Appartenant à l’école d’Alger, elles maintiennent aux côtés des autres formations andalouses algériennes le souffle de vie de cette tradition musicale, née dans l’ancienne Andalousie musulmane.

Nedroma

Une médina à travers les siècles

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Habitée depuis le néolithique, en témoignent ces haches polies découvertes dans la grotte de Boudghène en 1875 par G.

Nedroma et son riche patrimoine

Une ville-musée

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

La vieille médina compte plusieurs édifices qui ont vaillamment traversé les siècles. Mosquées, hammams, remparts de la vieille citadelle, mausolée, sont autant de vestiges racontant des pans de notre riche passé.

Grande mosquée de Nedroma

Un joyau architectural

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Construite en 1145 par Tachfin Ben Ali, prince berbère de la dynastie des Amloravides, elle a été finalisée en 1348 par l’architecte Muhammad al-Sîsî, à qui l’on doit son minaret.

Nedroma

Berceau de musiques ancestrales

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Aujourd’hui, les Nedromis s’enorgueillissent du riche legs de ce lointain passé, un legs qui se traduit par des traditions et des célébrations de fêtes religieuses ou familiales où l’on retrouve le doux parfum de l’a

Il y a 80 ans, nous quittait Cheikh Kaddour Benachour

Une passion entre poésie et mysticisme

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Il y est né en 1850, au sein d’une famille de classe moyenne, pieuse et portée sur les valeurs ancestrales.

Cheikh El Hadj Mohamed El-Ghaffour

L’ambassadeur de la chanson hawzi

Par Hassina AMROUNI - oct 2018

Fils prodige de Nedroma, il y a vu le jour le 5 mars 1930.

Historique

Le 1er novembre 1954

Repère et Symbole

Publié en oct 2018 - Par La Rédaction

Lrévolution de novembre n’est pas née du néant, elle est l’aboutissement de plusieurs décennies de luttes armées et

Evocation

19 juin 1956

Les deux guillotinés de Serkadji

Publié en oct 2018 - Par Hassina AMROUNI

Avant son exécution, intervenue à 4h du matin, Ahmed Zabana laissait une ultime lettre à ses parents et proches.

Versions PDF

nov 2018
oct 2018