Accueil Témoignage

L’héroïsme au quotidien

La vallée de la Soummam

Par La Rédaction, déc 2018.

 

Fin de l’année 1956

 

Embuscade contre un convoi militaire à la sortie du village d’Adekar en allant vers l’Akfadou. Responsable : Si Amar Boukeroui dit « Petit Amar », du village Naïth-Smaïl et Si Smaïl, de Beni-Yala.
Harcèlement du poste militaire de Tizi-N’Tifra.
Responsable : Si Amar Naïth-Smaïl, dit Boutmezoukht.
Chef de secteur : Boudiab Amar d’Oukhabiw.

Harcèlement du poste militaire installé chez Madame Lambert à Adekar. Responsable : Si

Lire plus

Historique

Les harkis après l'indépendance

Entre histoire et surenchère

Publié en fév 2019 - Par Fateh Adli

Or, si on admet que cette décision prise par le président de la République française, Emmanuel Macron, en faveur des

Document

Timimoun

L'oasis rouge

Publié en fév 2019 - Par Hassina AMROUNI

Commune de la wilaya d’Adrar, Timimoun, surnommée « l’Oasis rouge », est située à l’ouest du plateau de Tademait.

Evocation

DE L’ANTIQUE CIRTA A L’OPERA D’ALGER « Carmen sur scène »

Publié en déc 2018 - Par La Rédaction

La noirceur des cheveux, la blancheur des dents et le teint olivâtre suffisent pour certifier l’appartenance de ce p

Versions PDF

fév 2019
déc 2018