Accueil Historique

Echec au plan de Gaulle

Manifestations populaires du 11 décembre 1960

Par Hassina AMROUNI, Jan 2018.

L’armée française était enlisée dans une guerre qu’elle ne dominait pas et qui lui coûtait cher. De Gaulle estimait même que le commandement de l’armée française en place en Algérie ne pouvait pas mener convenablement cette guerre. L’armée française était jugée trop lourde, statique, laissant l’initiative aux combattants de l’ALN, n’ayant aucune prise sur les populations qui apportaient leur appui aux combattants pour l’indépendance. De Gaulle se méfiait des mouvements politiques de la

Lire plus

Du centre de christianisation à la grande mosquée d’Alger

Par La Rédaction - Jan 2018

Prélude à la dernière croisadeDès le lendemain du débarquement, le 20 juin 1830, un aumônier qui accompagnait les troupes d’envahisseurs célèbre la première messe en Algérie, à Sidi Fredj, en tenant des prop

L’annonce a été faite par Emmanuel Macron, à partir d’Alger

Restitution des crânes des résistants algériens

Par Hassina AMROUNI - Jan 2018

Au cours d’une conférence de presse animée à Alger, le président français avait déclaré : « J'ai accédé à une demande plusieurs fois réitérée par les pouvoirs publics algériens d'avoir la restitution des crânes des r

9e centenaire sur les traces de Sidi Boumediene - Incursion dans les lieux de la spiritualité

Constantine médina au confluent des rituels

Par La Rédaction - Jan 2018

Constantine est une des villes du pays dont la vie religieuse et culturelle est des plus denses.

El Qods, ville des prières et de la paix...

Par La Rédaction - Jan 2018

L’humanité est en train de vivre l’une des agressions les plus marquantes dans l’histoire millénaire d’El Qods.

L’inégalable générosité

L’aide de la Libye à la Révolution algérienne

Par Fateh Adli - Jan 2018

S’il est moins connu, parce que sans doute moins médiatisé, l’apport de la Libye pour la bonne marche de la Révolution algérienne n’en est pas moins important.

Une source de survie

Par Fateh Adli - Jan 2018

Aussi, le gouvernement local, conduit par Mustapha Ben Halim, homme de confiance du roi Idris El-Sennouci, dont tout le monde savait déjà qu’il avait des origines algériennes, s’est ouvertement déclaré solidaire des

« La Base Didouche » en terre libyenne

Par Fateh Adli - Jan 2018

Le choix de la Libye n’était pas fortuit, puisque c’était le pays qui réunissait toutes les conditions nécessaires pour l’installation d’une base censée être secrète et qui, elle-même, exigeait la discrétion et la sé

Le roi Idris Es-Sennouci et la lutte de libération algérienne

Par Fateh Adli - Jan 2018

Le 1er septembre 1969, alors qu'il est en traitement médical en Turquie, il est déposé par le jeune officier Mouammar Kadhafi. En 1972, il est condamné à mort par contumace.

Les transferts d’armes vus par un historien français

Par Fateh Adli - Jan 2018

Dans une étude axée à l’origine sur la présence du FLN en Tunisie à partir de 1956, parue dans la revue spécialisée Guerres mondiales et Conflits contemporains (n°244, 2006), l’auteur estime, d’entrée, que durant cet

L’Algérie retrouve ses repères amazighs

Yennayer, le retour aux sources des banu mazigh

Par La Rédaction - Jan 2018

Depuis la ville de Constantine, ville de Massinissa, l’imam Abdelhamid Ibn Badis ne signait-il pas ses contributions dans les journaux de l’époque El Mountaqid, Echiheb et El Bassaïr sous la plume de Ibn Badis le Sen

Document

Histoire de Beni Saf

Ville minière et de pêche

Publié en Jan 2018 - Par Hassina AMROUNI

Bâtie sur des collines de 90 à 150 mètres d’altitude, Beni Saf n’a pourtant pas toujours été cette ville accueillant

Portrait

Si Hamoud Chaid dit Abderahmane raconte les péripéties de la Révolution du 1er Novembre 1954

PARCOURS SENSATIONNEL D’UN MOUDJAHID DE DELLYS

Publié en déc 2017 - Par La Rédaction

NARRER L’HISTOIRE TELLE QUE VÉCUE SANS PASSION NI HAINE            Evidemment l’histoire peut être narrée d

Evocation

Stevan Labudovic

Un Yougoslave à l’avant-garde de la révolution algérienne

Publié en déc 2017 - Par Hassina AMROUNI

Photographe de guerre, Stevan Labudovic était également le photographe personnel du leader yougoslave Josip Broz Tit

Versions PDF

Jan 2018
déc 2017