Mers el-Kébir 1968. De nombreuses personnalités algériennes étaient présentes à Oran pour l’évacuation de la base par les Français. Bouteflika, Benmoussat, Boumediene, Yahia Chérif (1er commandant de la base) et Chadli (2e Région)

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Mers el-Kébir 1968. De nombreuses personnalités algériennes étaient présentes à Oran pour l’évacuation de la base par les Français. Bouteflika, Benmoussat, Boumediene, Yahia Chérif (1er commandant de la base) et Chadli (2e Région)

Mohamed Benmoussat à l’âge de 26 ans à la tête de la marine nationale

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Mohamed Benmoussat à l’âge de 26 ans à la tête de la marine nationale

Ecole de la Gare. Classe dirigée par M Chiali. Tlemcen le 1er décembre 1950. Mohamed Benmoussat avait 14 ans (4e à partir de la droite, 2e rangée)

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Ecole de la Gare. Classe dirigée par M Chiali. Tlemcen le 1er décembre 1950. Mohamed Benmoussat avait 14 ans (4e à partir de la droite, 2e rangée)

A l’âge de 18 ans déjà, Mohamed Benmoussat enseignait les mathématiques à Casablanca

Le parcours singulier d’un bâtisseur
A l’âge de 18 ans déjà, Mohamed Benmoussat enseignait les mathématiques à Casablanca

A droite, Mohamed Benmoussat, alias « Mourad, » en mars 1957 à Casablanca

Le parcours singulier d’un bâtisseur
A droite, Mohamed Benmoussat, alias « Mourad, » en mars 1957 à Casablanca

Egypte mi-1959 : Mohamed Benmoussat, 5eme à partir de la gauche, debout avec les autres étudiants Algériens, futurs officiers de la Marine Nationale

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Egypte mi-1959 : Mohamed Benmoussat, 5eme à partir de la gauche, debout avec les autres étudiants Algériens, futurs officiers de la Marine Nationale

Mohamed Benmoussat (milieu, chapeau) en URSS avec quelques officiers de la future marine nationale algérienne

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Mohamed Benmoussat (milieu, chapeau) en URSS avec quelques officiers de la future marine nationale algérienne

Algérie 1973, première visite de la marine chinoise. On reconnait feu Kasdi Merbah, au centre, et Mohamed Benmoussat, à droite en tenue blanche

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Algérie 1973, première visite de la marine chinoise. On reconnait feu Kasdi Merbah, au centre, et Mohamed Benmoussat, à droite en tenue blanche

Le commandant Benmoussat en compagnie du général vietnamien Vo Nguyen Giap en visite officielle en Algérie

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Le commandant Benmoussat en compagnie du général vietnamien Vo Nguyen Giap en visite officielle en Algérie

Mars 1974, départ pour la France et premier voyage officiel du premier commandant de la marine algérienne, après l'Indépendance.

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Mars 1974, départ pour la France et premier voyage officiel du premier commandant de la marine algérienne, après l'Indépendance.

Premier voyage officiel du premier commandant de la marine algérienne au Maroc, palais Royal. Casablanca 1966

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Premier voyage officiel du premier commandant de la marine algérienne au Maroc, palais Royal. Casablanca 1966

4e congrès du FLN. Mohamed Benmoussat, au deuxième rang, derrière Chadli Bendjedid et Abdelaziz Bouteflika

Le parcours singulier d’un bâtisseur
4e congrès du FLN. Mohamed Benmoussat, au deuxième rang, derrière Chadli Bendjedid et Abdelaziz Bouteflika

Damas (Syrie)1965 : le premier commandant de la marine nationale, Mohamed Benmoussat, et le premier pilote de l’ALN et premier commandant des forces aériennes, Said Aït-Messaoued, transportant les cendres de l’Emir Abdelkader vers Alger.

Le parcours singulier d’un bâtisseur
Damas (Syrie)1965 : le premier commandant de la marine nationale, Mohamed Benmoussat, et le premier pilote de l’ALN et premier commandant des forces aériennes, Said Aït-Messaoued, transportant les cendres de l’Emir Abdelkader vers Alger.

Mers el-Kébir 1968. De nombreuses personnalités algériennes étaient présentes à Oran pour l’évacuation de la base par les Français. Bouteflika, Benmoussat, Boumediene, Yahia Chérif (1er commandant de la base) et Chadli (2e Région)
Mohamed Benmoussat à l’âge de 26 ans à la tête de la marine nationale
Ecole de la Gare. Classe dirigée par M Chiali. Tlemcen le 1er décembre 1950. Mohamed Benmoussat avait 14 ans (4e à partir de la droite, 2e rangée)
A l’âge de 18 ans déjà, Mohamed Benmoussat enseignait les mathématiques à Casablanca
A droite, Mohamed Benmoussat, alias « Mourad, » en mars 1957 à Casablanca
Egypte mi-1959 : Mohamed Benmoussat, 5eme à partir de la gauche, debout avec les autres étudiants Algériens, futurs officiers de la Marine Nationale
Mohamed Benmoussat (milieu, chapeau) en URSS avec quelques officiers de la future marine nationale algérienne
Algérie 1973, première visite de la marine chinoise. On reconnait feu Kasdi Merbah, au centre, et Mohamed Benmoussat, à droite en tenue blanche
Le commandant Benmoussat en compagnie du général vietnamien Vo Nguyen Giap en visite officielle en Algérie
Mars 1974, départ pour la France et premier voyage officiel du premier commandant de la marine algérienne, après l'Indépendance.
Premier voyage officiel du premier commandant de la marine algérienne au Maroc, palais Royal. Casablanca 1966
4e congrès du FLN. Mohamed Benmoussat, au deuxième rang, derrière Chadli Bendjedid et Abdelaziz Bouteflika
Damas (Syrie)1965 : le premier commandant de la marine nationale, Mohamed Benmoussat, et le premier pilote de l’ALN et premier commandant des forces aériennes, Said Aït-Messaoued, transportant les cendres de l’Emir Abdelkader vers Alger.