Le commandant Mohamed Boudaoud dit « Mansour »

Le commandant Mohamed Boudaoud dit «Mansour»
Le commandant Mohamed Boudaoud dit « Mansour »

Abdelaziz Bouteflika debout la main sur la bouche , à sa droite Mohamed Boudaoud. A sa gauche Mohamed Rouai et Abdelhafid Boussouf en kachabia

Le commandant Mohamed Boudaoud dit «Mansour»
Abdelaziz Bouteflika debout la main sur la bouche , à sa droite Mohamed Boudaoud. A sa gauche Mohamed Rouai et Abdelhafid Boussouf en kachabia

Mohamed Boudaoud et Abdelhafid Boussouf visitant un atelier d'armement

Le commandant Mohamed Boudaoud dit «Mansour»
Mohamed Boudaoud et Abdelhafid Boussouf visitant un atelier d'armement

Mohamed Boudaoud dans une réunion dans laquelle sont présents Boumediene, Boussouf et le colonel Lotfi

Le commandant Mohamed Boudaoud dit «Mansour»
Mohamed Boudaoud dans une réunion dans laquelle sont présents Boumediene, Boussouf et le colonel Lotfi

1 - Mohamed Bouadoud, dit Mansour, 2 - Colonel Ali Kafi, 3 - Colonel Abdelhafid Boussouf, 4 - Commandant Mohamed, Rouaï, dit Tewfik , 5 - Le colonel Houari Boumediène avec des cardes et des militants

Le commandant Mohamed Boudaoud dit «Mansour»
1 - Mohamed Bouadoud, dit Mansour, 2 - Colonel Ali Kafi, 3 - Colonel Abdelhafid Boussouf, 4 - Commandant Mohamed, Rouaï, dit Tewfik , 5 - Le colonel Houari Boumediène avec des cardes et des militants

Mohamed Boudaoud et Dahou Ould Kablia, ministre de l'Intérieur

Le commandant Mohamed Boudaoud dit «Mansour»
Mohamed Boudaoud et Dahou Ould Kablia, ministre de l'Intérieur

Le commandant Mohamed Boudaoud dit « Mansour »
Abdelaziz Bouteflika debout la main sur la bouche , à sa droite Mohamed Boudaoud. A sa gauche Mohamed Rouai et Abdelhafid Boussouf en kachabia
Mohamed Boudaoud et Abdelhafid Boussouf visitant un atelier d'armement
Mohamed Boudaoud dans une réunion dans laquelle sont présents Boumediene, Boussouf et le colonel Lotfi
1 - Mohamed Bouadoud, dit Mansour, 2 - Colonel Ali Kafi, 3 - Colonel Abdelhafid Boussouf, 4 - Commandant Mohamed, Rouaï, dit Tewfik , 5 - Le colonel Houari Boumediène avec des cardes et des militants
Mohamed Boudaoud et Dahou Ould Kablia, ministre de l'Intérieur