Le premier  CCE en 1957. De g. à dr. Abane Ramdane, Saâd Dahlab,  Krim Belkacem et Benyoucef Benkhedda (Ben M’hidi absent sur la photo).

Tunis, capitale de l’Algérie combattante
Le premier CCE en 1957. De g. à dr. Abane Ramdane, Saâd Dahlab, Krim Belkacem et Benyoucef Benkhedda (Ben M’hidi absent sur la photo).

Au Caire en 1957. De g. à dr.  Krim Belkacem, Fathi Dib, Abane Ramdane, M’Hammed Yazid, Lamine Debaghine, Saâd Dahlab, Benyoucef Benkhedda et Ferhat Abbas

Tunis, capitale de l’Algérie combattante
Au Caire en 1957. De g. à dr. Krim Belkacem, Fathi Dib, Abane Ramdane, M’Hammed Yazid, Lamine Debaghine, Saâd Dahlab, Benyoucef Benkhedda et Ferhat Abbas

Bombardement de Sakiet Sidi Youssef, le 8 février 1958

Tunis, capitale de l’Algérie combattante
Bombardement de Sakiet Sidi Youssef, le 8 février 1958

Le premier  CCE en 1957. De g. à dr. Abane Ramdane, Saâd Dahlab,  Krim Belkacem et Benyoucef Benkhedda (Ben M’hidi absent sur la photo).
Au Caire en 1957. De g. à dr.  Krim Belkacem, Fathi Dib, Abane Ramdane, M’Hammed Yazid, Lamine Debaghine, Saâd Dahlab, Benyoucef Benkhedda et Ferhat Abbas
Bombardement de Sakiet Sidi Youssef, le 8 février 1958