Les bandits d'honneur d'Algérie

Selon la définition qu’en donne Hobsbawn, un bandit d’honneur ou bandit social –terme qu’il utilise pour désigner cette catégorie de voleurs – est « un paysan

La grande leçon des contre-maquis

L’opération dite « Oiseau bleu »

Cette manœuvre diabolique, montée par les services secrets français, est illustrative de cette bataille de renseignement qui sera acharnée et déterminante sur

Relecture des évènements et de la personne de Zighoud Youcef

20 Août 1955. Une guérilla aux objectifs politiques

Les actions militaires engagées sur plusieurs jours à partir du 20 août 1955 dans plusieurs agglomérations sur le territoire de la Wilaya II valent surtout par

Jugurtha, petit fils de Massinissa, l’héritier du royaume Numide-Youghoutha, vaillant Aguellid de la Numidie face aux trahisons - Youghoutha Roi de Cirta, capitale de la Numidie libre et unifiée

COLLOQUE INTERNATIONAL « JUGURTHA AFFRONTE ROME » Annaba les 20/21/22 Août 2016

Je voudrais tout d’abord remercier le Haut Commissariat à l’amazighité de m’avoir adressé l’invitation à assister au Colloque international ayant pour thème

Le Manifeste des 121 dénonce un combat « criminel »

Guerre d’Algérie, 6 septembre 1960

Des intellectuels français se positionnentPar définition, le rôle de l’intellectuel est de s’indigner et de prendre parti car, par ses prises de position, il

Fidai à 14 ans, laissé pour mort à 17 ans

Ali Bibimoune dit « Ali Bezouiche »

Fidai à 14 ansC’est par son aîné Ammar, tombé en martyr en 1957, à Khanguet Maache, du nom d’un autre chahid tombé en 1955, qu’à 14 ans, il connaitra les

La cité rebelle

Ksar El Boukhari

Ksar El Boukhari doit son nom à son bâtisseur, cheikh Mohamed El-Boukhari qui, vers le Xe siècle, décide d’ériger une citadelle où il ferait bon vivre. Cette

« Le legs culturel, repère pour les générations »

Tayeb Zitouni Ministre des moudjahidines au Colloque national sur la poésie révolutionnaire à Mostaganem

Organisée par l’Association algérienne de littérature populaire en coordination avec le Centre national des études et de la recherche dans le mouvement

Version PDF

Lettre de l'Editeur

Pour une vive mémoire

Les nations se hissent par le savoir et se maintiennent par la mémoire. C’est cet ensemble d’événements qui se crée successivement aujourd’hui pour qu’un jour on aura à le nommer: Histoire.
GUERRE DE LIBERATION

La grande leçon des contre-maquis

L’opération dite « Oiseau bleu »

Par Fateh Adli

Cette manœuvre diabolique, montée par les services secrets français, est illustrative de cette bataille de

DOSSIER

Les bandits d'honneur d'Algérie

Par Hassina AMROUNI

Selon la définition qu’en donne Hobsbawn, un bandit d’honneur ou bandit social –terme qu’il utilise pour désigner

MOUVEMENT NATIONAL

Relecture des évènements et de la personne de Zighoud Youcef

20 Août 1955. Une guérilla aux objectifs politiques

Par Boualem TOUARIGT

Les actions militaires engagées sur plusieurs jours à partir du 20 août 1955 dans plusieurs agglomérations sur le

MEMOIRE

Fidai à 14 ans, laissé pour mort à 17 ans

Ali Bibimoune dit « Ali Bezouiche »

Par Leïla Boukli

Fidai à 14 ansC’est par son aîné Ammar, tombé en martyr en 1957, à Khanguet Maache, du nom d’un autre chahid tombé en

GRANDES DATES

Le Manifeste des 121 dénonce un combat « criminel »

Guerre d’Algérie, 6 septembre 1960

Par Hassina AMROUNI

Des intellectuels français se positionnentPar définition, le rôle de l’intellectuel est de s’indigner et de prendre